0 0
Read Time:59 Second

Les condamnés dans l’affaire de la tuerie de Boffa Bayottes seront jugés en appel devant la cour d’appel de Ziguinchor. Il s’agit de Oumar Ampoi Bodian, du journaliste René Capain Bassène et César Atoute Badiate, chef de guerre du Mfdc condamnés à la perpétuité en première instance.

Adama Sané et Ibrahima Diédhiou, qui avaient été condamnés à des peines de 6 mois ferme pour détention d’armes et qui avaient déjà purgé leur peine, vont comparaître aussi, selon le Témoin, sans que l’on sache pourquoi. Oumar Ampoi Bodian est impliqué dans le dossier en tant que chargé de mission au Mfdc. Pour Ibrahima Diedhiou, les enquêteurs avaient trouvé chez lui une arme blanche, tandis que chez Adama Sané deux fusils de chasse ont été retrouvés. L’un d’eux n’avait pas de permis.

Des dizaines de témoins sont attendus à la barre. À préciser que César avait été jugé par contumace et donc n’avait pas fait d’appel du moins cela n’a jamais été annoncé.

Le 8 janvier 2018, rappelle le journal, 14 jeunes coupeurs de bois avaient été massacrés dans la forêt de Boffa Bayotte par des individus armés.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

About The Author

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *