RNES
0 0
Read Time:2 Minute, 51 Second

Un levier pour le développement d’une économique sociale et solidaire

Pour mutualiser leurs forces et juguler les difficultés actuelles nées de la crise sanitaire et de la guerre ukrainienne, des acteurs du secteur économique se sont réunis au sein du  réseau national des entrepreneurs du Sénégal (rnes). Un cadre de réflexion qui permettra aux entrepreneurs et membres de ladite structure de promouvoir un secteur privé national fort et résolument tourné vers l’efficacité. 

C’est dans un contexte de précarité très préoccupant que des chefs d’entreprises et opérateurs économiques, intervenant dans divers secteurs d’activité,ont décidé de s’unir et de mutualiser leurs forces pour contribuer à la résilience de notre pays face à une crise de cette ampleur. Conscient que c’est la mobilisation des forces vives et la synergie des actions qui permettront de soulager les populations, durement affectées par les perturbations liées à l’économie, le réseau national des entrepreneurs du senegal (rnes) se veut une solution, conçue par des Sénégalais pour les Sénégalais et permettant à notre pays, sinon d’annihiler l’impact de cette crise, du moins d’en amortir le choc sur notre tissu socio-économique. De l’avis de son président, le RNES est  un levier pour le développement d’une économie sociale et solidaire basée sur notre propre ingénierie et nos propres ressources. Pour Mamadou Thiam, notre pays regorge en effet d’énormes potentialités qu’il nous faut simplement exploiter à bon escient pour rendre notre économie plus résiliente face aux chocs exogènes. Il précise que c’est le pari que s’est fixé le RNES qui, à travers la mutualisation des forces qui le composent,veut renforcer ses moyens d’action et multiplier les initiatives en vue d’avoir une place centrale dans la conduite des politiques de développement. Il ajoute que l’ambition première du RNEs est de corriger ces insuffisances pour faire émerger un secteur privé national solidaire, efficace et résolument engagé pour le développement du pays. Pour donner corps à cette ambition, le RNES compte poursuivre et atteindre un certain nombre  d’objectifs à savoir promouvoir l’Entreprise Sénégalaise, aider les Entreprises dans la recherche de financements, aider les PME et PMI à se structurer, aider les Entreprises à s’acquitter de leurs obligations fiscales et sociales, faire de l’Entreprenariat le principal vecteur de développement, favoriser et faciliter la concertation entre les pouvoirs publics et le secteur privé,mettre le Secteur Privé National au centre des politiques de développement, promouvoir la synergie d’actions entre toutes les composantes du Secteur Privé National, promouvoir des activités innovantes, contribuer à la création d’emplois et à la lutte contre la pauvreté. Mais également contribuer à la modernisation du secteur agricole par une participation plus accrue du Secteur Privé National à l’agro-business, favoriser la jonction entre l’Entreprise et le secteur de l’Artisanat en vue de promouvoir le « Made in Sénégal », accroître la participation du secteur privé aux activités de base, pourvoyeuses de devises telles que la pêche, l’élevage et le tourisme, contribuer à l’autosuffisance et à la sécurité alimentaire du pays afin de réduire notre dépendance vis-à-vis de l’extérieur, contribuer à la réduction des disparités géographiques et socio-économiques, contribuer à la résilience du pays par rapport à toutes les perturbations qui peuvent découler de facteurs exogènes encourager l’éclosion et le développement de start-up. Et enfin contribuer à réduire sensiblement le déficit de notre balance commerciale.

Aminata Touria Cissé

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *