0 0
Read Time:52 Second

LINDEPENDANT.SN-Des milliers d’opposants ont pu manifester dans le calme samedi à Dakar, signe d’apaisement au Sénégal après deux semaines de tensions liées au report de la présidentielle du 25 février, ensuite invalidé par le Conseil constitutionnel.

Portant des T-shirts noirs marqués du nom du collectif citoyen ayant appelé à la marche, « Aar Sunu Election » (« Protégeons notre élection »), ou drapés aux couleurs du Sénégal, les manifestants ont brandi des pancartes sur lesquels on pouvait lire notamment « Respect du calendrier électoral », « Non au coup d’État constitutionnel » ou « Free Sénégal ».

Les gendarmes ont quadrillé tout le secteur de la marche, mais contrairement aux précédentes manifestations, interdites, ils ne portaient pas de tenue anti-émeutes.

L’opposition criait depuis début février au « coup d’Etat constitutionnel ». Mais depuis la décision jeudi du Conseil constitutionnel d’invalider le report de l’élection au 15 décembre et d’exiger qu’elle se tienne « dans les meilleurs délais » – ce qu’a accepté le président Macky Sall -, la situation s’est apaisée, comme en témoigne l’autorisation de cette manifestation.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *