0 0
Read Time:1 Minute, 21 Second

Les députés travaillent au  lifting de leur règlement intérieur pour permettre au Premier ministre Ousmane Sonko de faire sa déclaration de politique générale. L’information est de nos confrères de la Rfm qui renseignent que  les différents groupes parlementaires s’activent pour faire passer en procédure d’urgence ce nouveau texte.

Les trois présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale ont retenu le principe d’aller dans le sens de diligenter la réintégration des dispositions relatives au poste de Premier ministre, dispositions abrogées lors de la suppression du poste par l’ancien président de la République Macky Sall.

Ayib Daffé, Abdou Mbow et Mamadou Lamine Thiam sont d’accord sur la procédure d’urgence afin de permettre au chef du gouvernement de faire sa DPG selon la Constitution, signalent nos confrères.

En effet, l’heure est à la conciliation, après les derniers heurts entre opposition et majorité. À préciser que le député Abdou Bara Doli Mbacké et le PDS ont déjà déposé des propositions de loi allant dans le sens de toiletter le texte. Le bureau de l’Assemblée nationale souverain devrait donner suite à cette proposition de loi destinée à empêcher le président de la République de dissoudre l’Assemblée nationale. Cette question a été agitée par l’APR et Benno Bokk Yaakaar, après la défiance d’Ousmane Sonko.

Mais pour l’heure, les députés de l’APR préfèrent mettre de côté cette arme secrète, le temps de recevoir la DPG, souffle la Rfm reprise par Seneweb.

Pour rappel, Ousmane Sonko a prévenu, le 15 juillet, qu’il ne se présentera pas devant les députés. Il a menacé de faire sa DPG dans la rue, devant un jury populaire.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

About The Author

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *