0 0
Read Time:1 Minute, 13 Second

LINDEPENDANT.SN-« Après le coup d’Etat constitutionnel, désormais il convient d’ajouter ce coup d’Etat médiatique avec le retrait définitif de notre licence. Une honte pour le dictateur Macky, il a tout osé, on doit répondre à cet affront. RÉVOLUTION REKK ». Me Cheikh Niass

La Coordination des associations de presse (CAP) s’inquiète de la situation actuelle avec la coupure du signal du groupe Walfadjri, avant de « dénoncer avec énergie cette mesure excessive qui est inadmissible dans un pays démocratique comme le Sénégal ».

« les Associations de presse qui apportent un soutien sans réserve au groupe Walfadjri condamnent par la même occasion l’immixtion dangereuse et liberticide du ministre de la Communication dans les programmes de la télévision Walfadjri ».

Le Synpics, pour sa part, de dit pas autre chose que condamner « fermement la coupure du signal de Walf Tv ». Pour le syndicat des professionnels de l’information, « Walf Tv est en droit de tenir un plateau spécial sur la situation politico-institutionnelle du pays, marquée par la suspension du processus électoral décidée par le Président de la République ».

Après e avoir appelé au sens de la responsabilité de l’organe de régulation et invité les médias à une couverture professionnelle de l’actualité politico-institutionnelle, rappelle aux forces de défense et de sécurité leur impérieux devoir de veiller à la libre pratique du métier de journaliste par les personnes habilitées et identifiées comme telles, sans entrave autre que les limites éthique et déontologique.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *