0 0
Read Time:1 Minute, 10 Second

LINDEPENDANT.SN- L’assemblée nationale a approuvé dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 février 2024 le projet de loi prévoyant le report de l’élection présidentielle, prévue initialement le 25 février, au 15 décembre prochain.

Les élus de l’opposition ont tenté de faire obstruction au vote en bloquant l’accès à l’hémicycle. La gendarmerie a fini par les faire évacuer. Le vote s’est finalement tenu sans ces élus d’opposition, aboutissant à l’adoption de la loi à l’unanimité par les 105 députés présents. Le vote avait été programmé en raison de l’annonce du président sortant, Macky Sall, du report du scrutin à une date indéterminée.

Dans un rapport, en commission préparatoire, des députés ont indiqué que le report du scrutin visait à « éviter une instabilité institutionnelle et des troubles politiques graves », et à mener « une reprise complète du processus électoral ».

Le texte, présenté par les députés du pds dont la candidature de leur leader Karim Wade, a été invalidée par le Conseil constitutionnel, est soutenu par le camp de Macky Sall.

Le projet de loi initial évoquait le report du scrutin au 25 août 2024, mais un dernier amendement avant le vote final a finalement proposé la date du 15 décembre, finalement adoptée. Le président sortant, Macky Sall, restera à la tête de l’État jusqu’à la nomination de son successeur, dispose également le texte.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *