0 0
Read Time:34 Second

LINDEPENDANT.SN-A la suite de l’info parue au journal l’observateur de ce jeudi et annonçant la radiation de Ousmane Sonko sur les listes électorales, le constitutionnaliste Ngouda est monté au créneau pour dénoncer une forfaiture » le jugement par contumace est anéanti de plein droit par l’arrestation et l’acte de non acquiescement  Et à ce jour, il n’existe aucune décision de justice entraînant la privation des droits électoraux du Président Ousmane SONKO. le candidat des patriotes, conserve l’intégralité de ses droits et il sera candidat, in sha Allah, à l’élection présidentielle du 25 février 2024  » a fait savoir l’enseignant-chercheur en droit public à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD).

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *