0 0
Read Time:1 Minute, 5 Second
LINDEPENDANT.SN-Apres la publication de la liste provisoire des candidats à l’election presidentielle 2024,le collectif des 43 candidats recalés par le Conseil constitutionnel a entamé  une série de visites auprès des partenaires du senegal. hier Mimi Touré, Bougane Gueye Dany et compagnie étaient  au siège de l’Union européenne à Dakar pour dénoncer et alerter sur un hold-up électoral en gestation:«Nous étions juste là pour leur informer pas pour qu’ils nous règlent notre problème parce qu’ils ont aussi un rôle important pour avoir appuyé le financement  de la vérification du fichier électoral et c’est l’argent de leur contribuable. Aujourd’hui le problème principal de ces élections est la fiabilité du fichier électoral. On ne sait pas à quel fichier se fier», a souligné Aminata Touré.
L’ancienne Pm précise par ailleurs qu’il n’est pas possible d’aller à des élections transparentes et paisibles dans ces conditions ou le processus est déjà biaisé avec 900.000 électeurs détenteurs de cartes non identifiés.

Pour sa part Bougane Gueye Dany leader de Geum Sa Bopp souligne qu’ils vont pas se laisser faire non seulement tous les candidats recalés vont déposer des recours au conseil constitutionnel mais ils iront en délégation sensibiliser les chefs religieux et autres dignitaires épris de paix et de justice.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *