0 0
Read Time:4 Minute, 31 Second
LINDEPENDANT.SN- C’est dans une atmosphère empreinte de cordialités que s’est tenue hier la passation de service entre le Directeur General sortant du Port Autonome de Dakar, Mountaga Sy et son successeur Waly Diouf Bodian. Une cérémonie au cours de laquelle le Directeur General sortant a fait le bilan de son magistère avant de formuler des prières et des vœux de succès pour le nouveau Boss. 
 
Waly Diouf Bodian a officiellement pris les rênes du Port Autonome de Dakar. il a été installé hier dans ses nouvelles fonctions en présence du Pca Moussa Sy, des chefs de départements de l’institution portuaire, des cadres, du représentant de la Douane,  des syndicalistes, des transitaires, des partenaires du Port, de ses parents, amis et sympathisants venus pour la circonstance.
Apres les messages des partenaires sociaux du Port, des amicales, du Pca, du DG sortant et de Djiby Gueye Ndiaye chef de cabinet du premier ministre Ousmane Sonko, le Nouveau Directeur General dans son début d’allocution a rendu grâce à Allah et a remercié son excellence le président de la république Bassirou Diomaye Faye et le chef du Gouvernement pour la confiance accordée à sa modeste dans la conduite aux destinées du Port Autonome de Dakar.
Poursuivant, le nouveau Directeur General a aussi transmis ses salutations et remerciements au Conseil d’Administration du Port, au DG sortant, au personnel, à l’ensemble des acteurs portuaires, à sa belle famille et à ses collaborateurs politiques de Keur Massar. Mention spéciale  a été faite pour ses proches, sa famille de Bechir et à la garde rapprochée du premier ministre Ousmane Sonko avec qui il a longtemps collaboré dans le pastef.
Revenant sur la sa carrière professionnelle , Waly Diouf de préciser qu’il est un produit de l’administration fiscale qui s’adapte à tous: » Quant on a fait 20 ans des service à la Direction générale des impôts et Domaines comme inspecteur vous pouvez gérer beaucoup d’entreprises dans la vie. »
Dans la même foulée, le nouveau Directeur Général du Port Autonome Dakar souligne qu’il reste conscient de sa mission et des défis à relever à la tête de l’institution portuaire: » Je suis conscient du faite que le port autonome de Dakar est le véhicule de respiration économique de ce pays et que si on me le confie c’est par ce qu’on attend de moi que de la performance. le président de la république et le premier ministre me connaissent suffisamment. Dieu merci dans tous les services ou je suis passé j’ai fait des résultats positifs. »
Prêt à rendre le port autonome de Dakar plus performant, le nouveau Directeur General du port compte s’adosser au projet pour conduire aux destinées du port avec une vision stratégique structurante: « Il n’y a pas de hasard tout à l’heure le DG Mountaga Sy est revenu sur le chiffre d’affaires 2023 du Port Autonome. Alors que ce chiffre est à peu près égal à ce que j’ai fait au niveau du centre des moyennes entreprises (CME1) en 2019 un peu avant les évènements que vous connaissez. nous c’étaient des recettes ici c’est un chiffre d’affaires. Pour vous dire que je suis habitué aux défis et j’entends les relever mais ces défis comme on le dit pour une structure comme le port on ne peut les relever qu’avec une vision stratégique structurante avec un personnel et des acteurs à la hauteur des enjeux.il faudrait qu’on se comprenne si nous sommes tous unis autour de l’essentiel nous arriverons à faire des résultats. et à cet égard je voudrais vous assurer  personnel de tous bords et tous les acteurs portuaires. je me tiens prêt a avoir une collaboration franche, juste et bénéfique pour tout le monde. c’est cette collaboration qui va conditionner la réussite non par de Waly Diouf Bodian mais celle de tous les acteurs portuaires et de tout le pays. nous sommes des patriotes seul le pays nous intéresse.je vais conduire aux destinées du Port Autonome de Dakar en m’adossant au projet par ce qu’on a eu un combat politique dans lequel on a demandé aux sénégalais de nous confier le pays pour que nous puissions insuffler un ensemble de changements et de ruptures. Le port pour moi ca va être dans cette même lancée. Nous n’allons pas être la juste pour changer des choses. Rien ne changera juste pour changer. mais tout ce qui doit changer changera. Nous sommes dans une démarche de justice et de performance. tout ce qui m’amène au port vraiment c’est pour que de façon intelligente qu’on puisse ensemble relever les défis tels que l’optimalité des opérations, la compétitivité sous régionale entre autres qui vont nous intéresser le temps qu’on passera ici. »
S’adressant aux syndicalistes de la boite, Waly Diouf de leur préciser qu’il reste ouvert à créer les conditions pour que vous puissiez travailler et réaliser des performances: « Pour les 5 syndicats je pense qu’on pourra être en mesure de nous entendre par ce que dans toutes les organisations ou j’ai été c’est le personnel qui a été le plus proche de moi je sais me mettre au niveau du personnel par ce que je suis syndicaliste car dans mon Adn vous trouverez le syndicalisme, la politique et le fonctionnaire dans l’âme. Je sais que dans toutes les organisations quelque soit la vision stratégique ou plan si le personnel ne suit pas vous ca ne marchera pas  je reste ouvert à créer les conditions pour que vous puissiez travailler et réaliser des performances ».
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *