0 0
Read Time:7 Minute, 36 Second

Dans son ouvrage intitulé : « Macky Sall, un combat pour la République », sur la préface rédigée par le journaliste Abdoulaye Latif Coulibaly, devenu Ministre Conseiller à la présidence résonnent ces mots : « Ce haut cadre (Diéne Farba Sarr), spécialisé en gestion de projets, technicien passionné, qui dépense sans compter son énergie au travail, va ainsi jouer un rôle important auprès du premier Ministre. Le nouveau promis lui a confié la tâche de superviser dans son cabinet et de coordonner la mise en œuvre et l’exécution des grands travaux du chef de l’Etat. Le nouveau Chef du Gouvernement est plus que décidé à lancer les projets du président de la République qui, jusqu’ici, peinent à sortir de terre, quatre ans après l’alternance.

Qu’à cela ne tienne. Diéne Farba Sarr est la cheville ouvrière de cette grande ambition » témoigne Abdou Latif Coulibaly. « Sous l’impulsion du premier Ministre (Macky Sall), Diène Farba Sarr supervise et coordonne, avec plusieurs services de l’Etat et départements ministériels, la réalisation des projets » ajoutera-t-il. Aujourd’hui, tout le monde peut s’égosiller ou revendiquer une amitié ou une proximité avec l’actuel locataire du Palais de l’Avenue Roume. Mais, peu sont ceux qui ont véritablement fait don de leur vie, privé leur famille de presque tout, pour la réussite de Macky Sall. Diène Farba Sarr l’a fait. Chassé injustement du Ministère de la Santé, ce « Sèrére » bon teint sera recruté par Macky Sall qui en fera son Conseiller spécial et personnel. Homme de flair, le président Macky avait décelé le génie qui somnolait en Diène Farba qui se prive de tout pour se mettre au service de la République. Entre 2004 et 2007, comme si Diéne Farba était le « porte bonheur » de Macky, tous disaient : « C’est grâce à Macky que les chantiers de Wade sont devenus une réalité ». Wade lui-même le répétera le jour où il recevait Macky dans son bureau à la présidence pour l’informer de sa décision de le remplacer à la primature.

C’est sous le magistère de Macky Sall que les grands chantiers de Wade sont sortis de terre. Loin des projecteurs, c’est ce technocrate Diéne Farba qui s’occupait de la mise en œuvre. Diplômé de 3e cycle en gestion de projets, de retour au Sénégal, Diéne Farba Sarr a occupé la Direction de l’Administration Générale et de l’Equipement du Ministère de la Santé. C’est par la suite qu’il est devenu Conseiller spécial à la primature, Commissaire Général du Gouvernement auprès du Conseil des infrastructures et président du Conseil de surveillance de la Plate-forme de Diamniadio. Il fut Directeur de l’Apix, Directeur de Cabinet du président de l’Assemblée Nationale et président du Millenium Challenge Account (MCA).

Le successeur d’Aminata Niane n’était pas un étranger à l’Apix. C’est une boite qu’il connaissait comme le chemin qui mène à son domicile pour y avoir tenu des réunions hautement stratégiques dans le cadre des grands chantiers de l’Etat de 2004 à 2007.

Patron de l’Apix, il a fait de la transparence un outil dans la gestion des affaires publiques. C’est ce qui explique l’estime et la confiance qu’il suscite auprès des grandes institutions financières du monde comme le FMI et la Banque mondiale.

RESUME DU CV DE DIENE FARBA SARR

Il est sorti de l’Université Senghor d’Alexandrie en Egypte, une Université Internationale de 3e cycle reconnu d’utilité publique Internationale au service du développement africain avec un diplôme d’Etudes Approfondies (option Administration et Gestion des Projet 1992). Le Directeur de l’Apix a fréquenté l’Université de Rouen, France d’où il est sorti avec une Maîtrise en Gestion des Entreprises (1982) et un Certificat d’Aptitude à la Gestion des Entreprises (1983). Monsieur Diéne Farba Sarr a aussi fait l’Université de Tunis, Institut Supérieur de Gestion (Tunisie). Là il a fait des études sanctionnées par un Diplôme Supérieur en Gestion des Entreprises (1981).

C’est au Lycée Blaise DIAGNE qu’il a obtenu son Baccalauréat série scientifique D (1977).

Pour son expérience professionnelle, Diéne Farba Sarr fut de 2004-2007.

– Conseiller Spécial du Premier Ministre chargé des grands travaux

– Commissaire Général du Gouvernement auprès du Conseil des Infrastructures

– Membre du conseil des Routes

– Président du Conseil de Surveillance de l’Agence du Millénaire pour la plateforme de Diamniadio

Ministère de la santé et de la prévention (1985-2004)

Direction des Formations Hospitalières (1985-1986)

Chef de la Division des Affaires Administratives et Financières * Participation à des missions d’inspection sur la gestion des hôpitaux

* Elaboration de rapports sur la gestion administrative et financière

* Proposition d’amélioration de la qualité des produits pharmaceutiques à la PNA

* Analyse financière et calcul d’indicateurs de performances des hôpitaux Hôpital de Diourbel (1986-1987)

* Directeur par intérim Chargé de la mise en place du projet CHU (1988-1992)

* Organisation du séminaire national : coût /avantage construire ou réhabilité les CHU

* Mobilisation la contrepartie préalable de la BAD pour le financement du projet

* Mise en place du bureau d’exécution des études du CHU Directeur administratif et financier du PNPF (1993-1998)

* Suivi des engagements du PNF (Programme National de Planification Familiale)

* Supervision des activités financées au niveau central et décentralisé

* Conception et maintenance des tableaux de bord financiers du Programma

* Préparation des rapports financiers destinés à l’USAID et à des ONG

* Budgétisation annuelle des activités du plan d’action du PHPF et analyse des écarts

Contrôleur interne du PDIS (1998-2001)

* Participation à l’élaboration du Programme de Développement Intégré de la Santé (PDIS) et du Programme Nationale de Développement Sanitaire et Social (PNDSS)

* Contrôle de la bonne exécution du Programme

* Contrôle du respect des procédures et mise à jour du manuel

* Coordination du programme de formation et des relations avec les cabinets d’audit

* Assistance du Directeur dans l’exécution financière du programme

* Participation aux différentes instances de décision et de suivi du PDIS Directeur de l’Administration Général et le L’- Equipement / Administrateur des crédit du PDIS (2001-2004)

* Amélioration de performances (le taux d’exécution financière de 25 % ) 95 %)

* Evolution du PDIS « d’insatisfaisant » à « satisfaisant » et extension jusqu’en 2004

* Félicitation de la Banque Mondiale et des autres partenaires pour les résultats obtenus

* Décentralisation de la gestion financière par la mise en place des comptables régionaux

* Mise en place d’un organigramme plus opérationnel pour la GADE Expérience pédagogique

Université de dakar (1992-2001)

– Ensut

* Gestion financière, gestion des projets, stratégie, comptabilité analytique

(1992-1993)

ODONTOLOGIE (6e ANNEE C.E.S)

* Comptabilité et finance (1993-2002) Stages effectués

* Canada : stages de fin d’études à HATCH et associés (cabinet international d’étude de projet, sur un thème de stage portant sur l’- analyse Critique d’une études de projet d’Assainissement pour une industrie (Q.I.T), produisant du dioxyde de titane et déversant ses eaux sur le fleuve Saint-Laurent.

* Belgique : cours international de gestion des ressources dans les services de santé des pays en développement (du 27 juin au 23 juillet 1993 – Bruxelles)

* Etas-Unis : Management et contrôle des projet de développement du 07 au 25 juin1999 à Wimi Washington – U.S.A

* France : Séminaire sur la gestion informatisée des projets et programmes à Paris du 09 au 22 Avril 2001.

Travaux réalisés

* Co-auteur du Manuel de Procédures du Programme National de Planification Familiale élaboré dans le carde de l’exécution des projets de l’USAID au niveau décentralisé

* Auteur du manuel de Procédures PDIS

TOUTE L’ACTUALITÉ

* Auteur du Manuel de Procédures pour les niveaux décentralisés

* Le système financier sénégalais et le financement de l’investissement.

* Processus de Privatisation en Afrique Francophone : la préparation des entreprises « cas du Sénégal »

* Proposition d’amélioration de la gestion des transferts de technologie dans le secteur textile au Sénégal

* Elaboration d’un document pour le montage d’une cellule de planification, d’exécution et de suivi des projets du Ministère de la Santé.

* Auteur du livre intitule Macky Sall, un combat pour la République

Séminaires suivis A l’université internationale d’Alexandrie – Egypte Avec la Banque Mondiale

* Processus de Privatisation en Afrique Francophone (90 heures)

* Evaluation ex-anté et ex-post des projets en Afrique (90 heures)

Avec la Banque Africaine de Développement

* Evaluation rétrospective des projets en Afrique : cas du Sénégal et du Rwanda (90 heures)

Avec la Caisse Centrale de Coopération Economique

* Evaluation des projets : méthodes des effets

(45 heures)

Avec la F.A.O

* Méthode d’analyse des projets (45 heures)

Avec hydro-Québec

* Mesure des impacts environnementaux dans l’-analyse économique des projets

Au ministère de la santé

Participation /facilitation de séminaires sur :

* La passation des marchés : fournitures et équipements organisé par la Banque Mondiale

* La gestion informatisée des projets

* Le financement de la santé

* La réflexion sur les outils de gestion des établissements publics de santé

* L’audit des projets et programmes

En 2007, la réélection du président Wade reposait sur les épaules de Macky Sall. En 2017, ce sont les réalisations de Diéne Farba Sarr qui ouvriront à l’actuel président les portes d’un second mandat.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *