0 0
Read Time:2 Minute, 9 Second

Le message est clair. Malick Sarr n’a qu’une seule visée politique : élire Amadou Ba dès le 1er tour de l’élection présidentielle de février 2024. Pour y arriver, le Dage du ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération n’a pas manqué d’imagination politique. À la tête de son mouvement “Mbao émergent”, il est sorti des sentiers battus. Ainsi, il a avec ses “frères d’armes” porté sur les fonts baptismaux une coalition de mouvements politiques à Mbao. La Synergie des mouvements de soutien (SMS) And Fal Amadou regroupe, outre son mouvement, Agir pour ma Commune de Assane Diop et d’autres mouvements. L’objectif de la synergie, c’est d’aller chercher l’électeur indécis pour lui vendre le profil et le projet politique de Amadou Ba pour le Sénégal.

Le responsable politique à Mbao dit convaincu que l’électorat de Benno Bokk Yaakaar ne suffit pas à faire élire Amadou Ba dès le premier tour de l’élection présidentielle de février 2024. “ L’électorat de Benno Bokk Yaakaar ne suffit pas à faire gagner Amadou Ba”, a-t-il déclaré devant le regard de ses supporters. Pour preuve, il ajoute : “ Lors des précédentes législatives, Benno Bokk Yaakaar a récolté 6 000 sur 50 000 voix à Mbao”. Pour le Dage du ministère de l’Économie, il faut, dès l’instant, aller chercher un nouvel électorat en plus de celui de Benno Bokk Yaakaar. “Pour y arriver, il faut  fédérer et mobiliser tous les mouvements de soutien. Benno Bokk Yaakaar a besoin de cette plus value. Ce qui permettra à Benno de gagner. Si nous voulons créer une nouveauté, il faut aller chercher les mouvements de soutien et les indécis”, a-t-il martelé.

Pour celui qui dit vouer un “grand respect” pour l’homme d’État et le cadre émérite de l’Etat qu’est Amadou Ba, ce dernier est le meilleur choix pour le Sénégal afin de mener le Plan Sénégal Émergent à l’horizon 2035. Déjà présent, Malick Sarr entend ensemble sillonner toute la commune de Mbao avec ses camarades à la rencontre de l’électorat. Sous ce rapport, il appelle tous les mouvements de soutien à venir rejoindre la Synergie des mouvements de soutien. Il veut engranger 50 mouvements dans la synergie pour faire gagner son candidat Amadou Ba. “ Nous ne sommes en concurrence avec personne. Nous cherchons les voies et moyens pour maximiser la victoire de Amadou Ba à Mbao dès le 1er tour de l’élection présidentielle de février 2024”, a-t-il déclaré pour fermer le bec de tout oiseau de mauvaise augure à Mbao, une commune dans l’escarcelle de Benno Bokk Yaakaar.

L’As

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *