0 0
Read Time:1 Minute, 2 Second

LINDEPENDANT.SN-Après son installation, le nouveau président de la Commission électorale nationale autonome (Cena) a été interpellé sur le cas Ousmane Sonko avec le refus de la Direction générale des élections de remettre à son mandataire Ayib Daffé les fiches de parrainage: « Nous venons de prêter serment. Nous n’avons pas encore procédé à la passation de service. Dès après la passation de service, nous allons examiner en assemblée générale le dossier, après nous pourrons vous dire quelle sera l’attitude de la Cena », a-t-il déclaré.

Poursuivant, le président Sylla précise que : « Il n’y a rien de facile dans ce monde-là. Nous avons une base légale. Tout ce que nous voulons faire, c’est d’avoir une égalité des chances pour tous les candidats, d’être certain que cette égalité va être sincère. ma seule réserve, c’est qu’il faut que le citoyen, l’électeur soit admissible pour être électeur, pour être candidat. Les réserves sont prévues par la loi. Je ne peux pas pour le moment parler d’une organisation. Faut d’abord que je reprenne service et je regarde avec l’assemblée générale des membres de la CENA, la qualité de l’organisation pour voir les améliorations à faire ».

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *