0 0
Read Time:21 Second

LINDEPENDANT.SN-La Cour suprême a cassé vendredi 17 novembre un jugement qui remettait l’opposant emprisonné Ousmane Sonko dans la course à la présidentielle de février 2024, précisant que l’affaire allait être rejugée, a annoncé son président Ali Ciré Ba.

«La cour casse et annule la décision du tribunal de Ziguinchor du 12 octobre et renvoie l’affaire au tribunal hors classe de Dakar» pour qu’elle soit rejugée, a-t-il déclaré.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *